vendredi 23 juin 2017

ne pas pouvoir manger comme tout le monde

Tout d'abord je tenais à vous remercier du fond du coeur pour vos gentils mots sous mes derniers articles. Vos retours d'expérience, vos conseils, vos encouragements... Bah ça fait un bien fou ! MERCI ! 
Pour terminer cette semaine sur les intolérances alimentaires, j'aimerai vous parler de ce qu'induisent les intolérances ou les allergies d'ailleurs. Ne pas pouvoir manger comme tout le monde est vraiment compliqué, surtout quand on vit dans un pays qui met la nourriture au coeur de ses conventions sociales. Avant même d'avoir des intolérances, je n'ai jamais aimé le principe de manger en société. Manger en famille, en couple, entre amis : oui. Mais par exemple, j'ai toujours détesté les déjeuners professionnels. Mon nouveau régime est une vraie plaie pour ma vie sociale. Déjà, il faut que les gens acceptent les intolérances : hier tu mangeais du fromage et aujourd'hui tu n'en manges plus. L'incompréhension est totale ! Vous n'imaginez pas le nombre de fois où l'on m'a proposé de manger quelque chose en mode "allez, ça ne va pas te tuer". Alors, NON, ça ne va pas me tuer MAIS si je fais des efforts tous les jours pour me sortir de mes problèmes de santé, ce n'est pas pour tout TUER (justement) par politesse. Ensuite, il y a les habitudes : "Oh oui, viens prendre un thé à la maison, et je préparerai des petites choses à manger".

mercredi 21 juin 2017

Lecture #77

Pour continuer cette semaine spéciale intolérances alimentaires, je voulais vous parler du livre de Margot Montpezat. Je l'ai lu il y a quelques mois, au début de mon nouveau régime. J'avais trop envie de vous en parler mais je craignais encore d'aborder le sujet. Ce livre m'a énormément aidé car je me suis beaucoup retrouvée dans le parcours de Margot. Nous n'avions pas les même symptômes mais le parcours est identique. Elle raconte qu'elle a été malade toute sa vie, jusqu'à ce qu'on lui diagnostique ces intolérances. Elle dit tout dans ce livre !

lundi 19 juin 2017

mes intolérances alimentaires

Cette semaine, je vais aborder un sujet délicat : celui de mes intolérances alimentaires. Avant toute chose, je précise que je parle ici de mon expérience. Je ne suis pas médecin et si vous avez des problèmes particuliers, je vous encourage vivement à consulter. Je n'encourage personne à faire des tests ou à arrêter tel ou tel aliment. C'est dit !

vendredi 16 juin 2017

10 choses que vous ne savez pas sur moi #2

Il y a un peu plus d'un an, je vous avais proposé un article comme ça. Je ne sais pas si vous aimez le principe mais je trouve ça très agréable à écrire. Comme si on marquait un état d'esprit à un moment donné. En relisant le dernier article, je me rends compte que je n'écoute plus beaucoup Taylor Swift (en même temps elle ne fait plus grand chose). À cause de mes intolérances alimentaires, je ne mange plus de pizza et je fais beaucoup moins de cauchemars qu'avant. Pour le reste rien à bouger. Allez, c'est reparti. 10 choses que vous ne savez pas sur moi.

mercredi 14 juin 2017

Lecture #76

Cette fois-ci, je vous propose un roman qui se passe en Bretagne. Entre Guingamp, Quimper, le Finistère... Le roman de Patrick Denys m'a été envoyé par les éditions Grasset. Je ne savais pas à quoi m'attendre mise à part une ambiance bretonne. J'ai été servie. C'est génial de lire un livre dans lequel on connaît vraiment les endroits, on connaît les odeurs de la mer, les sentiers... D'un point de vue visualisation, je n'ai jamais lu un livre où tout était juste dans ma tête. Qu'est-ce que ça raconte ? Je dirai que ce livre est une sorte de règlement de compte (sans méchanceté) (mais avec une p'tite rancune quand même) entre un enfant abandonné par son père. C'est raconté aujourd'hui mais dans le passé (époque de la seconde guerre mondiale).