dimanche 2 août 2015

être comme ça

J'aime beaucoup la mode, j'adore les magazines de mode, même si j'en consomme beaucoup moins qu'avant car mise à part les jolies photos, c'est un peu creux tout ça. J'aime le style, les personnalités au travers des vêtements... Tout ça, j'aime. J'adore voir des gens bien habillés. MAIS. Mais. mais. 
Souvent, je me dis : "Han la la, elle est trop stylée Alexa Chung !" ou alors "Ouais Cara Delevingne est vraiment délire." et je le pense vraiment. J'aime bien ces 2 it-girls, mannequins, instagrameuses à 10 millions MAIS. Mais. mais.

Nous ne serons jamais comme ça. JAMAIS comme les filles de ces magazines. Jamais hyper maigres ET hyper stylées. Je dis "nous" parce que je suis sûre de ne pas être là seule à parfois fantasmer un truc genre : "Putain, si seulement j'étais plus mince, je serai plus heureuse / belle / stylée". 
J'associe souvent l'image que je renvoie à mon simple corps. Pauvre être vivant composé de membres et de cellules. Je lui prends (prenais) la tête avec mes rêves les plus fous car oui ce sont des rêves. J'ai ma morphologie. Je ne pourrai JAMAIS être hyper fine, je ne pourrai jamais avoir les petits nénés de Kate Moss, les yeux d'Alexa Chung et les jambes de Taylor Swift. 
Je n'ai absolument pas honte d'écrire ça alors que j'ai 26 ans. 
Ce que j'essaye de dire (parce que ouais c'est pas si clair mon bazar), c'est que flûte, crotte, nouille, je suis moi. Ni maigre, ni grosse. J'aurai pu dire fine et enrobée mais j'aime bien appeler un chat, un chat. Et je suis juste déçue qu'aujourd'hui on ne valorise jamais la vraie femme. Chaque défaut (petit ventre, bonnes cuisses, cicatrices, mains trapues) est considéré comme un "non-fait". Aujourd'hui dans les magasines, à la TV, sur Instagram, ça n'existe pas. Ce n'est même pas critiqué ou quoi, ça n'existe pas. Alors vive tous les corps et acceptons-les. On les fait suffisamment chier comme ça à bouffer de la merde et à scotcher 12h par jour sur un PC, on peut peut-être s'envoyer des bonnes ondes parfois en se disant juste : Je suis comme ça. 
Alors voilà, moi je suis comme ça. J'ai beau faire pas mal de sport, je ne suis pas devenue plus fine que ça, mais le sport me permet d'évacuer toutes les merdes du quotidien. J'ai beau écarté le Nutella le plus possible, je ne le fais pas pour être plus mince mais parce que c'est pas le must pour ma santé (et celle de la planète). J'accepte ! Oui j'accepte de ne jamais pouvoir ressembler à ce qu'on me montre tous les matins. Et coucou mon corps, promis, promis, j'arrêterai de te challenger au "inchallengeable" ! Un article comme ça méritait bien l'invention d'un mot à la fin, non ? 

xx

4 commentaires:

  1. Excellent article ! C'est vraiment agréable de lire ce genre d'articles, c'est vrai qu'à force de voir des filles "parfaites " ( qui d'ailleurs se sentent probablement imparfaites elles aussi), on a tendance à complexer car comment dire les différents médias nous renvoient majoritairement ces images. Merci de rappeler que les vraies femmes/filles (celles qui n'ont pas un coach, un diététicien, un styliste) sont également belles. Et encore une fois très jolie photo ☺️

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Clarisse pour ton commentaire ! Je suis complètement d'accord avec toi, en effet ces filles parfaites doivent aussi avoir des complexes... On est toute pareille !
      A bientôt

      Supprimer
  2. Ça fait plaisir de lire des articles "authentiques" ou on se reconnaît, ça devient rare dans la blogosphère. Tes photos ont quelque chose de touchant. Ce que tu fais avec ce blog est rare et ça lui donne encore plus de valeur...a bientôt, Magali.

    RépondreSupprimer
  3. Aaaawww Magali... Merci pour ton commentaire, ça me met du baume au coeur !
    Merci beaucoup....

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)