vendredi 18 septembre 2015

L994

Ce week-end, j'ai fait la rencontre de L994. Un nom de code parce que c'est une grosse bête très surveillée. Surnommée L9, je vous présente Madame la phoque de Mordreuc. Mon cher et tendre me dit quelques jours auparavant qu'apparemment il y avait pas loin de Saint-Malo un phoque qui était assez pote avec les humains.
Forcément, on a fait nos curieux. Je suis une grande amie des animaux. 
Quand on est arrivé là-bas, il y avait un attroupement autour du phoque qui bronzait tranquille sur le quai. Je ne vous cache pas que sur le coup j'ai cru que le truc était mort (elle bougeait pas) et vu l'attroupement sérieux autour, j'ai flippé. Mais que nenni. J'ai bien vu la jolie sirène bougée. Rassurée. On s'est approché. D'abord à distance : j'adore les animaux mais quand ils sont sauvages, je déteste les faire chier. Je ne veux pas déranger, je ne veux pas toucher. Bref, je vous ai déjà expliqué ça avec l'ami hérisson. 
Une fois la troupe partie, un monsieur est resté. C'était en fait son papa depuis 15 ans (elle a 15 ans et encore 20 ans devant elle). Il nous a parlé de cette drôle de phoque. Différente des autres. Qui aimait les hommes et pas les phoques. 
Forcément j'ai sorti le téléobjectif (je vous dis, je tenais à une distance de respect) et j'ai pris quelques clichés. J'ai été surprise de voir que l'animal avait vraiment l'air heureux. Sur les photos, je dirai même qu'elle sourit... Et quand le monsieur lui a fait des gratouilles sous le menton, c'était au delà du bonheur... 
Alors voilà, phoque différent, phoque heureux, phoque humain. Phoque qui dit fuck aux phoques. 

xx

4 commentaires:

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)