lundi 6 juin 2016

trouver son style

Ceux qui me suivent depuis longtemps et donc depuis mon dernier blog, vous allez vous dire : "merde elle radote d'un blog à l'autre". Je sais que j'ai déjà fait un article de ce type avant. Sans me souvenir de ce que j'avais raconté. Je reprends le sujet aujourd'hui car j'ai évolué, mon style aussi et ma vision du truc aussi. 
La quête du style, c'est un peu LE truc dans la vie d'une fille (et des garçons aussi). Quand on voit toutes les icônes de mode avec LEUR style, on se dit que nous aussi on veut laisser transparaître notre personnalité par nos vêtements. Mais on fait souvent fausse route. Ça a été 1000 fois mon cas.
La première erreur que j'ai faite quand je cherchais mon style, c'était de pomper celui des autres. J'avoue. C'est encore pire depuis que les blogueuses sont devenues des références avec des fringues accessibles. Pète ton PEL pour pomper texto le style de Kate Moss. Avec les blogs, tout est facilité, on te dit précisément où trouver le short Machin et le tee-shirt Bidule. Ça m'est arrivé souvent d'acheter des fringues que portait une blogueuse en me disant : "son style, c'est TROP mon style" et en fait non. 

Ma deuxième erreur, c'est de ne pas m'écouter. J'ai eu une période robes, jupes, talons, rouges à lèvres, plein de bijoux, du vernis à ongles. Bref, tout ce qui semble être fait pour une fille. Mais quand je partais en vacances ou quand j'étais en week-end, ou même au boulot, je me rendais compte que ce que j'aimais vraiment c'était le jean moulé serré et le tee-shirt en coton. Dès que j'avais un évènement, une occasion, je me déguisais avec du rouge à lèvres rose, des jupes. Mais au fond, j'aimais être en jean. Sauf que je ne considérais pas ça comme un style. 
Ma troisième erreur a été la plus coûteuse. Je me disais : "Tiens j'ai envie d'une robe longue". Je me procure une robe longue. J'ADORE ! C'est trop mon style. Du coup, je m'achetais 3 autres robes longues. Et ça en l'espace d'un mois, même pas. Je ne me laissais pas le temps de vivre un peu le vêtement voir si VRAIMENT j'aimais ou si c'était juste l'effet qui me faisait vibrer. Ce soucis-là, c'est le plus pourri parce qu'il coûte cher et fait cumuler plein de fringues chez soi. 
Une autre erreur, on est à 4. Personne n'est parfait. Ne pas accepter sa différence. Si TOUT LE MONDE (les magazines, les copines, les blogueuses, ta mère) te dit que les boucles d'oreilles c'est le top, que les Birkenstocks c'est le top, que les talons t'affinent et ben c'est TON AVIS qui prime. Ton style n'est en aucun cas une démocratie qui écoute chaque membre de ton entourage. Non, le style, c'est une dictature, c'est TOI (Empereur de toi même) qui décide. 
Une dernière erreur pour la route : ne pas avoir confiance en soi. Tristement, c'est l'erreur la plus con. Oui c'est une erreur de ne pas avoir confiance en soi car le style vient de là. De ce qu'on transpire. Supposons, vous avez un style rétro vintage, vous allez dans une soirée un peu chic classique plan-plan. Si vous avez confiance en vous, vous en avez rien à foutre d'être différente avec votre robe façon année 60. Si vous n'avez pas confiance en vous, vous allez envier l'uniformité des gens présents : "j'aurai du mettre ma robe noire que je sors pour ce genre de truc". NON. 
Voilà, je vous ai dit ce qu'il ne faut pas faire selon moi. Mon expérience. J'ai traversé des looks douteux, des époques merdiques. Le pire, ça a été de copier les autres sans m'en rendre compte. Aujourd'hui, je reviens aux choses simples. Et ça a commencé par me retrouver au naturel, moins d'artifice, de maquillage, laisser mes cheveux comme ils le souhaitent. En finir avec cette certaine psychorigidité que je m'étais infligée pour essayer de... je sais pas quoi. 

Vous pleurez là, non ? 

Allez j'arrête là, c'est long ce genre d'article (y a quelqu'un ?) et dites moi si vous vous y retrouvez ou si je vous fais pitié ? 

xx

2 commentaires:

  1. Je me retrouve dans ce que tu écris (et non ce n'est pas trop long !), je prends mon temps mais je suis quasi certaine d'avoir enfin trouvé mon style à moi, sans être influencée. Il faut de la patience, ce n'est pas forcément facile mais ça fait du bien d'y arriver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire Stefanny ! C'est vrai que ça fait du bien quand on y arrive :-)

      Supprimer

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)