mercredi 24 août 2016

Les produits d'entretien ne servent à rien

Je pourrai m'arrêter au titre, qui veut tout dire. Mes beaux parents m'ont donné un hors-série du magazine 60 Millions de Consommateurs sur la beauté. Même si j'utilise depuis quelques temps déjà BEAUCOUP moins de produits de beauté ou d'entretien. Certains traînent encore dans mes placards. Et aujourd'hui, je veux vous parler plus spécifiquement des produits d'entretien. Les 3 premières pages de ce magazine est comme une vérité qu'on sait mais qu'on osait pas affronter.

Le marketing. C'est ça, le gros problème aujourd'hui. Sanytol tout dans la maison te permet d'avoir une maison propre, le moindre spray avec ou sans javel qui décape ta cuisine est LA BASE de ta vie car sans ça : TU VIS DANS LE SALE et les microbes. Baaaaah les microbes. Y en a plein chez toi, c'est bien connu, tu reçois 2000 personnes dans ton salon et 10 000 dans tes toilettes. Beurk. 
Et c'est bien ça qu'il spécifient dans le magazine : pourquoi achetons-nous des produits hyper décapants pour notre intérieur étant donné qu'on n'est ni dans un hôpital ni dans un aéroport (rassurez-moi ?). 

Au-delà de ce premier constat que cherche le marketing : créer la peur du microbe et de la maladie (notre système immunitaire, cet incapable). C'est surtout la dangerosité des produits qu'on utilise. J'ai été élevée avec des produits d'entretien, et pour tout vous dire, j'ai toujours adoré lire les étiquettes. Quand j'étais aux toilettes. Mouahahahah. C'est là que certains sont rangés. Il n'y a AUCUNE précision sur la composition. Ce n'est pas obligatoire. Adieu liste incompréhensible comme sur ton shampoing. Non, là, on dira juste qu'il y a moins de 5% de *mot illisible* et plus de 30% de *mot illisible*. Le détail ? Who cares... Et bien, 60 Millions a mené l'enquête sur ces étiquettes merdiques : autant dire qu'avec ces produits on fabrique plus facilement des bactéries résistantes que des surfaces propres et pire que tout, on utilise des produits VRAIMENT mauvais pour nous, pour la planète, pour notre intérieur. Les petits pictogrammes derrière les bouteilles avec des poissons morts (si si, celui-ci) auraient du nous mettre la puce à l'oreille. 
Cet article ressemble à un coup de gueule. Mais oui ! Arrêtons d'acheter ça. Moi la première. J'avoue, j'ai encore un faible pour l'eau de javel. J'ai été élevée dedans. Mais les Sanytol, les Cillit Bang et autres Monsieur Propre... Je vous en prie. 

Les alternatives (pour ma part, testées et approuvées) : 

- Le vinaigre blanc : dans un "pschitt-pschitt", je mets 2/3 d'eau et 1/3 de vinaigre blanc. Je l'utilise pour laver toutes les surfaces de mon appartement (lavabo, bois, cuisine). 
Pour récurer les toilettes, je verse 1/2 bouteille de vinaigre blanc + 2 bouilloires d'eau. Je laisse poser la nuit et TADA tout propre. 

- Le bicarbonate de soude : pour mes plaques de cuisson (vitrocéramique), je mélange un peu de bicarbonate de soude avec de l'eau, je mets sur les tâches, je laisse poser 10 minutes et hop ça part. C'est magique. Pour des bijoux en argent qui ont noircis aussi, c'est parfait ! Même technique. 

- Le savon noir : je l'utilise pour laver le sol (mon beau carrelage) dilué dans de l'eau chaude. Il a une forte odeur le mien donc j'ajoute des huiles essentielles. Genre lavande ou citron. 
Et en ce qui concerne le savon de Marseille, ou classique, c'est le TOP pour faire de la lessive. Adieu lessive hors de prix ! Bonjour la lessive maison. Je vous recommande la recette de Mango&Salt

- Les huiles essentielles : une fois que je termine mon ménage, je mets une huile essentielle dans un diffuseur, histoire d'avoir une bonne odeur. Il paraît en plus que ça purifie l'air. 

- L'huile de coude : quand je fais le ménage, c'est simple, je mets une tenue de sport et il peut m'arriver à la fin d'avoir mal à l'épaule. Parce que pour le ménage (le grand), il faut se donner à fond et on astique ! 

- L'air : aérer une pièce, c'est déjà lui mettre un coup de propre. Tous les ménages ne remplaceront pas un coup d'air frais. Loin de là. Autre astuce, si vous avez un manteau qui est resté enfermé tout l'été, avant de l'envoyer au pressing, aérez-le. Tout simplement. Ou alors, si vous achetez une pièce en friperie, un cuir, qui sent un peu, mettez-le dehors (idéalement lors de température basse), aucun microbe n'y résistera (conseil d'un monsieur de pressing) (testé et approuvé sur ma peau retournée).

Et pour info, voici un document récapitulatif des produits toxiques présents dans les produits ménagers

Encore un article bien trop long. Mais c'est important pour notre santé, pour l'environnement mais aussi pour votre portefeuille. ON NE VEUT PLUS DE PRODUIT D'ENTRETIEN. Ils sont TOUS inutiles. 

xx

12 commentaires:

  1. Hello Manon,

    Très bien cet article ! Je suis déjà passée aux cotons lavables, shampooing solide, savon et cup, ton article m'incite à en faire de même pour les produits ménagers. Par contre petite question ! J'ai aussi passé le cap du déo maison grâce à ta recette mais je ne trouve pas ça très pratique. Je l'ai fait il y a environ 3 semaines et depuis quelques jours je me retrouve avec des petits grains de bicarbonate lorsque je me sers de mon déo. J'ai essayé de le faire refondre pour dissoudre le bicarbonate mais ça n'a pas marché. Une astuce ? Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Emmanuelle pour ton commentaire !
      C'est bizarre que ton déo ait changé de consistance, généralement ça ne bouge pas. Je n'ai jamais eu ce soucis. Après je sais que parfois quand je me lâchais un peu trop sur le bicarbonate de soude, mon déo était un peu granuleux. Peut-être que le dosage est à revoir pour la prochaine fois... Moins de bicarbonate et bien bien bien mélanger !
      Désolé de ne pas pouvoir plus t'aider !

      Supprimer
  2. Un très bel article, merci pour ce partage, il est d'utilité publique ! Tout comme toi depuis quelques années j'ai opté pour l'option naturelle, pour mes produits ménagers comme dans ma salle de bain, et force est de constater qu'on est des moutons, on achète un tas de trucs inutiles sous l'influence de la pub, et ce n'est que lorsqu'on s'en débarrasse qu'on s'en rend compte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Carolina ! Oui, c'est souvent une prise de conscience, il faut franchir le cap ! :-)

      Supprimer
  3. Excellent article ! Un exemple à suivre !

    RépondreSupprimer
  4. Je te suis complètement, outre le fait qu'il y ait de nombreux produits imprononçables et qu'il en faut une pléthore, ces produits sont ultra toxiques pour l'homme, l'environnement et impliquent presque toujours des tests sur les animaux.
    Faire ses produits soi-même est économique et sain !

    RépondreSupprimer
  5. Je découvre ton blog aujourd'hui grâce à la newsletter du 18h39. Canon !!
    Parce que le zéro déchet oui mais moi je ne suis pas prête à tout changer d'un coup chez moi. Alors ce genre d'article simple et concret ça me parle !! J'avais déjà voulu limiter les produits d'entretien, mais je n'étais pas vraiment convaincue par l'efficacité du fait maison. Et puis là, ton texte sur le fait qu'on décape plus que nécessaire a fait tilte dans ma petite tête! Et puis après avoir tenté 3 marques de produits à chiotte pour essayer de retrouver l'émaille blanc de mes toilettes - sans succès - je me dis qu'il est temps de tester quelque chose de plus... sain ! Merci !!!
    J'ai quand même un doute sur le mélange vinaigre/eau pour le nettoyage des surfaces de la maison. Je l'ai souvent fait dans la douche (super efficace!) mais l'odeur !!!!!!! Dans la salle de bain je pouvais rincer, mais sur ma bibliothèque ? s'il te plait, dis m'en plus !! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Luckie !
      Pour moi le mélange vinaigre / eau fonctionne bien. Encore une fois il faut ajouter l'huile de coude ! Faut frotter aussi quoi... Mais si l'odeur te dérange, tu peux toujours ajouter un peu d'huiles essentielles de citron par exemple... Mais pour mon cas, je m'y suis faite et maintenant ce sont les produits industriels qui me dérangent niveau odeur (même les "bio"). Je ne rince jamais quand je lave au vinaigre. Je mets sur mon "éponge" (ce n'est pas une jaune classique mais une version biodégradable) et je passe un coup partout pour enlever la poussière. J'espère que ce commentaire t'aide ! :-)

      Supprimer
    2. Bon bah ça tomber bien, mon appart aurait bien besoin d'un petit coup de ménage je vais pouvoir tester ça !!! Merci !! Est ce que je peux te demander où tu achète tes éponges biodégradables ?

      Supprimer
    3. Je vais aller y faire un tour ce week-end ! Merci encore !!

      Supprimer

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)