lundi 31 octobre 2016

zéro déchet : la coupe menstruelle

Rien de mieux qu’un jour comme Halloween pour aborder ce terrible sujet : LES RÈGLES. Ça fait longtemps que je voulais vous faire un article dédié au sujet. Toutes les femmes sont concernées, ou presque, chaque mois nous avons nos petites affaires. Avant, je détestais avoir mes règles. Mais ça, c’était avant... LA COUPE MENSTRUELLE (j’ai opté pour la marque Mooncup). Ça va faire 3 ans. Déjà 3 ans que j’ai abandonné les tampons. Avant c’est ce que j’utilisais. Tampons le jour, serviette la nuit. Je le vivais bien, je ne me posais pas de questions. Quand tu penses ne pas avoir d’alternative, tu ne réfléchis pas.
L’histoire commence quand je devais avoir 13 ans, je pense (je ne sais plus). J’étais sur une plage de Méditerranée (où précisément, je ne sais plus non plus). Je vais pour me baigner et là : UN RAT crevé dans l’eau. Au secours. Je m’éloigne, suffisamment pour ne pas recroiser une seule cellule de ce rat mort. Et là : une serviette hygiénique qui flotte dans l’eau. Tu préfères te baigner avec un rat mort ou avec une serviette hygiénique ? Parce que oui, ces saloperies sont une vraie pollution ! 

Il y a 3 ans, j’ai regardé cette vidéo de Madmoizelle (merci encore) et j’ai alors découvert une alternative qui, en plus d’éviter de finir dans le ventre des baleines (l’autre jour, ils ont retrouvé un parechoc de voiture dans un cachalot), a vraiment beaucoup d’avantages. Je suis partie dans ma Biocoop (à Quimper à l’époque) et j’ai lâché les 28 € les mieux dépensés de ma vie. 

La première étape du zéro déchet 
La coupe menstruelle a été ma première étape dans le zéro déchet. Quand j’ai compris que le zéro déchet c’était ça, et que surtout c’était mieux que le « déchet à fond », eh ben mes amis... Ma vision des choses a changé. Adieu poubelle dans les toilettes. 

Est-ce que c’est mieux ? 
Oui. Je m’en moque d’avoir mes règles aujourd’hui. C'est tellement confortable, on la sent moins que n'importe quelles autres protections. Et depuis 3 ans, je suis tellement joie et bonheur de ne plus générer de déchet à cause de ça que la moindre utilisation est comme un bisou à la planète. 
Non seulement c’est plus confortable qu’un tampon, mais plus respectueux de la zone (« LA zone »). Nom de Dieu (oui Papa, je sais, c’est moche quand je jure sur mon blog), qu’est-ce que je ne vais pas dire pour préserver notre planète : avant je faisais souvent des mycoses. Très souvent. Plus du tout depuis que j’ai ma cup. Eh ouais. 

Comment ça marche la cup ? 
Pour la faire courte, le liquide va dans la coupe, comme du vin coulerait dans un verre. L’image. Ensuite, tu retires la coupe (je la garde entre 4 h et 12 h selon ma motivation pour la changer) que tu vides dans ton évier. Alors OUI, tu découvres TON sang sous un autre jour, mais n’oublie pas que c’est TON corps, ce n’est pas sale. Tu laves la cup à l’eau et au savon et hop retour chez Mamie. Je la stérilise dans une casserole d’eau bouillante (pendant 7 minutes) avant la première utilisation de chaque règle et après la dernière utilisation.
Et si ça fuit ? 
Il y a des jours où je veux faire doublement gaffe. Car je pars pour la journée ou parce que c’est le jour (« LE jour »). Depuis peu, j’ai acheté des serviettes en tissu. MAGIE. C’est trop bien. Bien plus confortable que ces horribles serviettes en... En quoi d’ailleurs ? Il suffit juste de les laver après utilisation. Bien sûr, le sang tache énormément donc n’espérez pas les avoir comme neuves à chaque fois, mais bon, tu t’en fous. C’est à toi. 
Mais quand tu voyages ? 
Étant donné que tu peux la garder 12 h (selon le flux de chacune) (si des mecs lisent, ils doivent rien comprendre), il est RARE de partir à l’aventure sans point d’eau si longtemps. Je n’ai jamais eu à la changer dans un lieu public et ça ne m’amuserait pas trop. En 3 ans, bien sûr, j’ai déjà eu des cas d’urgence et hop retour aux tampons (beurk) pour une journée. Mais franchement, ça se gère. 

Avant que cet article devienne trop long, je n’ai qu’une chose à vous dire : TENTEZ ! Quand je vois le bonheur que c’est pour moi aujourd’hui, je souhaite ça à toutes les filles DU MONDE. 

Allez, happy Halloween ! 

xx

6 commentaires:

  1. Je dis oui!!
    J'utilise la cup depuis un an et quelle révolution! Ayant un flux de foufou (imagine les chutes du Niagara mais version hémoglobine) (oui bon on est entre nous), avec la cup je ne me pose plus de question pendant une journée entière! L'inventeur de cette merveille devrait être récompensé à la hauteur de l'ingéniosité de sa trouvaille. Personnellement, cette Madame ou ce Monsieur est mon nouveau Dieu!
    Pour ce qui est de la serviette en tissu je suis moins convaincue, mais bon je n'ai jamais été une adepte des serviettes. Malgré tout, l'alternative est quand même top niveau déchet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah je suis d'accord ! Il faut récompenser l'inventeur de ce petit bijoux !
      Les serviettes en tissu, ça dépend si on en ressent le besoin ou pas, c'est vrai !
      Merci pour ton commentaire en tout cas, bisous :-)

      Supprimer
  2. Ouiiii! Joyeux halloween et vive les ragnagnas!

    RépondreSupprimer
  3. Je regrette pas non plus d'être passée à la cup, c'est vrai que les règles sont beaucoup moins une corvée qu'avant. ça prend moins de temps, ça génère moins de stress (la ficelle qui dépasse, les débordements, les gènes du tampon mal mis ...) et moins de déchets, que du positif!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, ça fait gagner du temps !!
      Merci pour ton commentaire :-)

      Supprimer

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)