vendredi 27 janvier 2017

Lecture #63

Ah j'avais hâte de vous parler de ce livre. Premièrement, je l'ai reçu par la maison d'édition Slatkine & Cie. On peut dire que c'est une forme de partenariat. C'est une maison d'édition généraliste qui ne publie qu'une dizaine de livres dans l'année. La qualité contre la quantité. Je dis oui ! Lorsque j'ai regardé les différents livres qu'ils proposaient, le résumé de ce roman m'a rappelé Just Kids version autre siècle. Même si dans la lecture, on en est quand même un peu loin : Patti Smith et Robert Mapplethorpe VS Rikle (poète) et Vogeler (peintre). Et surtout, c'est une fiction.
Ce qui m'a surtout frappé dès le début de la lecture, c'est la plume poétique de Klaus Modick. Très vite, j'ai commencé à corner les phrases pour mon carnet de citations. De belles sorties ! Je vous en mettrai à la fin de l'article. L'histoire raconte l'amitié entre le poète et le peintre, raconté par l'auteur avec la vision du peintre. On alterne entre présent et souvenir, qui explique le présent. On se laisse transporter par la rancoeur et l'amitié sincère. C'est vraiment un très beau livre, qui se lit vite et bien. Ni trop court, ni trop long, dès les premières lignes on quitte sa vie pour vivre au rythme des artistes qui vivent (ou du moins essaye de vivre) de leur art. Pour être honnête, je ne pense pas que je serai allée moi-même vers ce livre, comme ça dans une librairie (même si la couverture est superbe) mais parfois être bousculer ainsi, ça permet de lire d'autres choses. Et c'est la poésie des mots qui m'a le plus transporté. Voici quelques citations :

"La vie est plus forte que n'importe quelle forme d'art, le chiendent du quotidien envahit la moindre création."

"Qui ne reçoit que du vin et des gâteaux finit par rêver de pain et d'eau."

"Le succès est une sorte de mouvement perpétuel. Mais le succès personnel ne repose-t-il pas toujours sur l'échec d'autrui ? Or l'oeuvre récompensée est rarement la meilleure. Et l'auréolé ne mérite pas forcément son auréole."

Voilà, je vous laisse avec ces petites phrases méditatives. Elles sont jolies, n'est-ce pas ? Je tiens aussi à dire merci à Louise de m'avoir envoyé ce beau livre. 

xx

1 commentaire:

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)