vendredi 3 mars 2017

Comment gérer son stress et ses angoisses au quotidien ?

Comment gérer son stress et ses angoisses au quotidien ? C'est un peu la question magique, s'il existe une réelle solution. Malheureusement non. Ce n'est pas UNE solution, mais DES solutions qui fonctionnent plus ou moins selon les personnes. Le tout est de tester et de les apprivoiser. Le mieux est de prendre connaissance de ces techniques AVANT les moments de stress pour ne pas rajouter un stress genre "ah mais comment je fais déjà ?" Je précise aussi que toutes ces méthodes ne sont pas gratuites.
Pour vous mettre dans le contexte, j'ai toujours été stressée. C'est ma nature de grande timide. Qui dit nature, ne dit pas que je suis toujours aussi timide (même si encore aujourd'hui, appeler un médecin ou un coiffeur pour prendre RDV est un bébé challenge). Les expériences, l'âge, les rencontres font qu'au fur et à mesure, on PEUT forcer sa nature, ne pas s'embourber. Je suis timide, quels sont les moyens à ma disposition pour l'être un peu moins ? Je suis peureuse, quels sont les moyens... Etc ! J'ai aussi pris conscience d'une chose : on a tous nos problèmes. Il est impossible de rencontrer quelqu'un sans talon d'Achile. De le savoir, ça rassure quand pour soi, ce n'est pas un talon mais une jambe entière ! Il y a 3/4 ans, j'ai commencé à en avoir marre de subir mes émotions. Le chemin a été long et j'ai tout testé. Je ne dis pas qu'aujourd'hui je suis Matthieu Ricard en plus stylé (sorry Matthieu) (I love you Matthieu) mais j'ai mes techniques. Les voici : 

  • Les huiles essentielles : la base de tout. J'ai mes deux huiles chouchoutes : menthe poivrée (quand j'ai besoin de respirer) et la lavande. La menthe sous la langue en cas de stress ou alors en prévention. Attention, il ne faut pas en abuser, ça titille le foie ! Et la lavande, en application sur le plexus solaire avant de dodo. Il y a des tonnes d'huiles essentielles et chacune a des propriétés ! Je vous encourage VRAIMENT à trouver la vôtre. L'huile essentielle est comme un doudou. 
  • Un grigri : parlant de doudou, je ne rigole pas. Que ce soit une petite pierre façon lithothérapie ou alors un objet que vous aimez, ça peut vous aider notamment pour un voyage ou quand vous allez dans un endroit que vous ne maîtrisez pas (comme un lieu inconnu avec des gens inconnus, un rendez-vous pro). Pendant quelques temps, j'ai eu un chouchou. Un chouchou noir American Apparel que je m'étais ramenée de mon voyage à Montréal. J'ai eu une vraie fixette dessus, je l'avais toujours avec moi. Le must : mettre une goûte d'huile essentielle dessus justement. Aujourd'hui, mon chouchou a retrouvé son utilisation initiale. Chaque "remède" peut aider à un moment donné mais pas toute la vie, c'est pour ça : ne boudez rien !
  • La respiration : BFF des angoissés, respirer est LA meilleure technique selon moi pour se calmer. Il existe 1000 façons de faire des exercices mais le plus simple pour débuter est d'inspirer avec le nez en gonflant le torse et la poitrine puis d'expirer par la bouche. On retrouve cette notion de moment présent. Pour être sûr de vous concentrer sur votre respiration, attardez vous sur le froid de l'air qui touche vos narines et le chaud qui en ressort. 
  • La sophrologie : pour bosser la respiration, rien de mieux que la sophrologie. Je suis des cours en groupe depuis Septembre avec une sophrologue géniale de Saint-Malo. Le cours dure 45 minutes, le premier quart d'heure sert à faire des exercices de respiration. Tu es debout, tu respires, ou alors tu sautes, ou alors tu bloques ta respiration. Plein de trucs que tu peux utiliser au quotidien. J'ADORE ! Et la deuxième partie, c'est de la relaxation / hypnose. Tu es allongé, tu écoutes la sophrologue qui t'aide à te détendre (le but est de ne pas faire dodo) et ensuite tu pars pour un petit voyage intérieur. EFFET GARANTI !! Je n'ai jamais fait de séance en individuel mais j'y pense, pour aller plus loin. 
  • Parler : Si un stress ou une angoisse persiste un peu trop, le mieux est de VERBALISER. Avec un ami, un psy, votre médecin, votre boyfriend ou face à un journal intime. C'est important d'expliquer de vive voix ou par écrit ce qui nous trouble. Je l'ai encore testé l'autre jour. J'ai eu un petit accrochage avec quelqu'un, personnellement c'est LE truc qui me traumatise. Un jour, deux jours passent, impossible de passer au dessus. Je vais boire un verre avec une amie et je lui en parle. PAF, sa bienveillance aidant, mon ressentiment et ma culpabilité évaporés ! 
  • L'acupuncture : Passion absolue pour l'acupuncture (même si ça coûte) (environ 60 euros la séance). Je vous en avais déjà parlé alors je vous renvoie vers l'article en question
  • Le yoga : j'ai commencé le yoga en même temps que la sophrologie, en me disant que c'était sans doute un truc de bobo. Mais non, c'est un vrai truc le yoga. Il y a tout : la détente du corps, de l'esprit avec une belle spiritualité derrière et la spiritualité, ça fait du bien quand on est du genre angoissé. Faire la différence entre son soi profond et son mental, tout ça... Le tout en faisant du bien à son corps. Pour ça, il faut avoir un ou une bonne prof par contre ! Je n'ai pas à me plaindre. Amour absolu. 
  • Le sport : je mets le yoga en premier lieu mais de manière générale, le sport est un bon défouloir. Le seul problème du sport, c'est qu'il faut se motiver et ce n'est pas toujours facile. Même si c'est addictif. Grand débat. Quand j'ai commencé le sport, il y a 4/5 ans, ça m'a vraiment aidé à gérer mes premiers pas dans la vie professionnelle. À chaque foulée de mon footing, je pouvais déverser toute ma frustration et ma colère. Je n'ose même pas imaginer les bienfaits de la boxe. Je n'en ai jamais fait mais ça doit être pas mal ! 
  • Laisser de la place à ces angoisses : c'est mon dernier conseil. Quand un moment de stress s'annonce, quand vous sentez cette boule au ventre ou quoique ce soit, acceptez vos sensations et regardez les avec un oeil extérieur. En mode : "Ok, je me sens bizarre, je panique un peu, qu'est-ce qui se passe ? Qu'est ce que je ressens ?" en vous mettant dans cette position de spectateur, vous allez gagner de l'énergie (au lieu d'essayer de contrôler quoi que ce soit) et vous allez apprendre à connaître vos moments compliqués : quand ça vous arrive, avec qui, tout seul ou pas, à quel moment de la journée. C'est pas mal pour se connaître et pour lâcher prise.
Alors voilà mes petits secrets. C'est dense mais si ce genre de sujets vous intéresse (mettez un commentaire pour me le signaler), on pourra en reparler. L'autre jour, j'ai écouté Grand Bien Vous Fasse sur France Inter (passion Ali Rebeihi) et ça parlait des émotions qui font souffrir justement. Un des intervenants a dit une chose très juste : les émotions "négatives" (comme la tristesse) ne sont pas négatives en fait. On en a besoin pour ressentir des choses, c'est notre seule façon de communiquer avec le monde. Sauf qu'aujourd'hui, on nous demande d'être heureux TOUT LE TEMPS mais, ce n'est pas possible. Alors laissons aller nos émotions en apprenant à les connaître. Comme des amis avec qui on traîne tout le temps, mieux vaut les connaître, c'est plus sympa. Et pour aller plus loin encore, je vous recommande le film VICE-VERSA de Pixar !

Dans le même registre, Mango&Salt vient de publier un article très intéressant sur le sujet également. 

Et vous, quelles sont vos astuces pour gérer ce petit monde intérieur ? Utilisez-vous certaines de mes recommandations déjà ? 

xx

13 commentaires:

  1. Prendre soin de soi, c'est le plus beau des cadeaux qu'on puisse se faire !

    RépondreSupprimer
  2. Hello
    Très sympa cette article ma maman bosse dans ce domaine ( mieux être et co )
    J'avoue connaître toutes ces solutions depuis mon adolescence mais celle qui marche le mieux sur moi en viellissant est d'être entourée de gens bienveillants et c'est pas si facile ... En tout cas j'ai beaucoup aimé ton article ( koalatagada )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Et c'est très vrai ce que tu dis :-)

      Supprimer
  3. Je suis une angoissée au quotidien et la boule au ventre je peux l'avoir pour n'importe quoi. On m'avait conseillé de l'huile essentielle d'Ylang Ylang mais j'ai lu aussi que la menthe poivrée était bien. Néanmoins je me pose une petite question car j'ai acheté des HE Mességué et j'ai remarqué que sur le flacon c'est noté "conseil d'utilisation : en diffusion" ça m'intrigue... je les ai déjà utlisé autrement et je ne sais pas si c'est bon du coup.

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les huiles essentielles peuvent être irritante pour la peau, certaines ne doivent pas être ingérées etc... Le mieux est de prendre un bouquin pour s'aider, je conseille la bible des huiles essentielles, j'en avais parlé sur le blog : https://acutecamera.blogspot.fr/2015/08/daniele-festy-huiles-essentielles.html

      Supprimer
  4. Merci pour cet article plus qu'utile, je note tes bons conseils.

    Passes une très belle soirée.

    Manon -
    www.chouquettes-mascara.com

    RépondreSupprimer
  5. Super article! Je suis une grande angoissée aussi alors, tous tes petits conseils sont bons à prendre. Quand je suis vraiment trop stressée, j'utilise les techniques de respiration. Une petite séance de méditation/ relaxation et ça va mieux. J'essaye d'ailleurs depuis peu de le faire quotidiennement car ça fait un bien fou.
    Et puis, j'ai bien envie de tester les huiles essentielles. J'en ai entendu beaucoup de bien et pour tout un tas de choses.

    Bon dimanche!
    Bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire ! C'est vrai que plus on fait ce genre d'exercice, mieux c'est !!

      Supprimer
  6. Bonsoir,
    Je suis très concernée par cet article car je souffre de Troubles Anxieux Généralisés (les fameux TAG). Vos conseils sont en effet de bons remèdes de base. Moi je n'y arrive pas encore car ça demande de la persistance et cela se fait sur la durée.
    Bref, très bon article ! J'y rajouterais peut-être l'alimentation. Je me rends compte petit à petit que ça peut jouer sur le stress.
    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Christelle, en effet, il faut du temps pour en venir à bout mais c'est possible.
      Et en ce qui concerne l'alimentation, je ne l'ai pas mentionné mais c'est très vrai :-)
      A bientôt

      Supprimer
  7. HE de lavande <3 Puis sophrologie mais que je trouve sur Youtube m'aident à m'endormir aussi.
    Je vais tester l'acupuncture également, on verra :)
    Chouette article en tout cas !

    Julie

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)