vendredi 7 avril 2017

le regard des autres

Eh ouais, j'étais habillée comme ça à Séville ! Deuxième et dernier look qu'on a fait pendant les vacances. C'était marrant d'être si peu habillée car finalement c'était la première fois que je pouvais vivre en tee-shirt dehors et donc montrer mon tatouage. Ça fait 4 mois maintenant que mon cormoran me colle à la peau et je n'avais jamais encore eu l'occasion de le laisser à l'air libre (sauf à la salle de sport ou au yoga) (super). C'était assez marrant d'y penser. Genre qu'est-ce que les gens vont penser ? Au final, j'y ai réfléchis 10 minutes et après je l'ai complètement oublié. Comme d'habitude. Mais ça m'a quand même donné envie d'en parler sur le blog ! 

J'adore être en short (ouais je passe du coq à l'âne). Je sais que je ne suis pas maigre. J'ai des défauts, les genoux plus "foncés" que mes tibias. Je sais que je ne suis pas Gigi Hadid mais je n'en ai rien à foutre. C'est peut-être parce que je vis en Bretagne et qu'on a tellement froid que dès qu'on peut vivre à poil, on le fait. Et pourtant je viens de loin. Plus jeune, mon deuxième prénom c'était COMPLEXE. Mes jambes étaient mon fardeau à cause d'un vilain eczéma. Pourquoi je vous dis ça ? La meuf raconte sa vie... Non mais je veux juste dire qu'il ne faut pas complexer de quoi que ce soit. Les gens ne se regardent pas tant que ça et quand bien même. J'ai pris deux shorts pour partir à Séville (mes deux préférés) et l'autre short (cf cet article) avait un trou à l'entrejambe. J'avais oublié depuis l'été dernier ! Je l'ai embarqué comme ça. Ça ne se voyait pas TROP TROP mais il n'empêche que j'ai éveillé de vilains regards d'un troupeau de bonnes femmes lors d'une visite. So what ? OUI mon short a un trou, NON ça ne veut pas dire que je suis une salope, une crado ou quoique ce soit. Comme le dit George Michael : "Sometimes the clothes do not make the man" (j'aurai pu dire l'habit ne fait pas le moine mais je trouve ça plus cool de citer George). Arrêtez de complexer ou de flipper du regard des autres, c'est aussi dire merde au jugement. PARFOIS, je me surprends à dire : "Oh la la, cette personne a l'air..." et HOP ma petite voix intérieur me dit : "Manon, tu ne sais rien de cette personne, si ça se trouve..." et là j'imagine des situations comme pour mon short déchiré. 
Ok, cet article se voulait un peu futile et au final, j'en ai fait un pseudo coup de gueule ! Fuck les complexes, vive les tatouages et mettez-vous en short quand il fait beau. Ok ?

xx

6 commentaires:

  1. Super joli shorts! Et oui, tous les jambes a l'air quand le temps le permet et a bas les complexes :)

    RépondreSupprimer
  2. Se foutre du regard des autres c'est aussi révéler sa vrai personnalité et dieu que c'est bon !
    Bon par contre, autre sujet épineux, non pas le regard des autres mais... le regard des collègues... parceque débarquer au bureau avec mes chemises à palmiers et mes robes de plages, j'ai du mal :( pourtant, c'est tellement moi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mmmh je peux comprendre après j'ai toujours pensé qu'au bureau il faut se lancer et pendant 2/3 jours tu auras des réflexions et après les gens se feront une raison. Comme quand tu changes de coupe de cheveux ou de lunettes : "t'as changé de lunettes ?" xD

      Supprimer
  3. Le bien être par dessus tout ! Il fait chaud on se met à l'aise ! Et franchement si qqn n'est pas content et bien ça lui fera les pieds. Heureusement que tu t'en fiches, bien ou mal foutue il faut savoir se défaire du regard des autres. Surtout dans ce contexte vacances, au boulot comme Marine je fais un poil plus attention et encore on ne reçoit pas de public donc l'été j'ai mon pantalon palmier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout dépend du contexte c'est sûr ! Mais comme tu dis, il faut se défaire du regard des autres. Sinon on avance pas ! Que ce soit pour s'habiller, ou autre !

      Supprimer

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)