mercredi 5 avril 2017

Lecture #70

Aujourd'hui je vous parle du dernier livre de Martin Page qui vient de sortir (incroyable hein ?) aux éditions Robert Laffont (c'est la maison qui me l'a envoyé). J'avoue que j'aime ce genre de sujet mais je ne me suis jamais aventurée à lire des livres comme ça par peur. Peur d'apprendre encore plus de choses horribles sur le sort des animaux. Comme je vous l'ai déjà dit, je suis (une fausse) végétarienne (je mange du poissons) mais à cause de mes intolérances, j'ai du arrêté les oeufs et les produits laitiers. Je ne suis pas végane mais ça me rapproche du véganisme. Ce livre parle du véganisme dans le sens positif du therme. Je trouve que l'auteur a su mettre beaucoup d'eau dans son vin. On entend souvent des véganes que ce sont des psychopathes intolérants qui tueraient leur mère pour qu'on ne tue pas une mouche. Bref. On dit pareil des végétariens en même temps. Bref. Là, on est face à une personne réfléchie qui explique un mouvement auquel il a adhéré. D'ailleurs, ces deux mots ne sont pas du tout approprié : mouvement & adhérer. Car c'est juste un choix, un choix qui te rend différent et aujourd'hui la différence est une grosse tare. Surtout lorsque ça concerne... LA NOURRITURE !
C'est plus rassurant de manger un steak-frites que de manger une pomme avec une galette de riz ("Mais tu ne manges rien"). Pour en revenir au livre, car je ne veux pas lancer un débat : c'est un très bon livre pour toutes personnes désireuses de comprendre un vrai phénomène de société. Vous n'en ressortirez pas végane, ça ne va pas vous donner envie d'arrêter la viande mais ça va vous permettre de briser des idées reçues et comprendre que le véganisme n'est pas une secte de gens relous. Non, c'est juste un autre rapport entre espèces (humaines et animales). L'auteur parle de son parcours, mais aussi des problèmes que causent l'exploitation de l'animal par l'homme. Il parle aussi du comportement de l'homme avec l'homme lui-même, de nutrition et du manque d'informations à ce sujet. En gros TOUS les sujets sont abordés, et si vous êtes véganes ou végétariens ou tout simplement sensibles à cette cause, Martin Page donne plein de réponses aux remarques débiles des gens : "Le lion mange la gazelle, pourquoi, moi je ne mangerais pas d'animaux ? C'est la nature même de la chaîne alimentaire" (page 183). 
En cette période de présidentielle, c'est aussi un livre qui peut faire du bien pour arrêter de se regarder le nombril !

Quel est votre avis sur ce type de livres ? Qu'avez-vous lu dans le même style ?

xx

7 commentaires:

  1. Je suis depuis plusieurs années très touchée par la cause animale, et depuis environ 6 mois je ne consomme casi plus de viande (la raclette et le sauciflard ça reste encore difficile ^^)du coup beaucoup de gens se "moque" de moi "tu manges des graines" lol en tous les cas je mène mon petit bout de chemin et je dois dire que ce livre va intégrer ma wish list désormais :)merci pour la découverte !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire. Tu n'es pas au bout de tes peines concernant les remarques de l'entourage... Courage !

      Supprimer
  2. Hello
    C'est tout neuf de mon côté ça fait deux mois que je ne mange plus de viande .
    j'ai entendu plusieurs fois parler de ce livre et je n'ai toujours pas pris le temps de me l'acheter mais au pire ça sera un livre que je lirai sur la plage .
    Et le résumé que tu m'en fais me parle beaucoup :) donc merci a toi pour cette article :) belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! J'espère que tu auras le plaisir de le découvrir bientôt !

      Supprimer
  3. IL a l'air tres interessant ce bouquin, je le lirai bien :)

    RépondreSupprimer
  4. Je suis en train de lire (depuis 3ans, c'est mon livre de salle d'attente ^^) "faut-il manger des animaux"
    Même si je ne le lis pas souvent, prendre le temps de lire quelques pages de ce livre me passionne. C'est un sujet sensible mais extrêmement intéressant. Je ne suis pas végétarienne, non pas par manque d'envie, mais par "habitude" et "facilité". Je pense qu'il ne me manquerai plus qu'à lire des livres de cuisine et m'imprenier de la facilité des repas végé, pour enfin sauter le pas :) :)

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)