lundi 1 mai 2017

ma tenue pour travailler

En ce 1er Mai, je vous propose de (manifester contre Marine Le Pen) parler travail pendant toute la semaine. Lors de mon sondage en septembre dernier, vous avez été nombreux à me poser des questions. Il faut dire qu'à ce moment-là, les choses étaient assez floues pour moi. Je venais de quitter mon job et j'errais sans trop savoir où j'allais. Aujourd'hui, je peux vous en parler plus sereinement et ce sera dans l'article de vendredi ! Mercredi, je vous parlerai d'un vieux bouquin sur l'organisation du travail qui m'inspire beaucoup et aujourd'hui, on va parler fringue et travail. Comment je m'habille quand je bosse ? Eh ben comme ça ! Je m'explique, il y a deux situations : quand je suis en home office ou quand je rencontre mes clients. En home office, il m'arrive très souvent de travailler en jogging à la cool dans mon canapé avec une tasse de rooibos. Ouais. Mais parfois je m'habille aussi, comme j'aime du coup. Un jean, un pull et roule ma poule. 

Lorsque je vais chez un client, le principe est le même. Je veux être à l'aise, ne pas avoir trop chaud ni trop froid car souvent c'est en mode "présentation" et je parle pendant presque 3 heures alors autant être à l'aise dans ses baskets. J'ai été dans une entreprise qui interdisait les jeans, aujourd'hui, je me venge. JE NE VEUX PLUS devoir mettre tel ou tel vêtement sous prétexte que c'est interdit ou que ça ne se fait pas. Deux poids, deux mesures car j'évite pour une première rencontre un jean troué. Et encore. Le plus important est d'être propre, d'avoir bonne mine, d'être content et motivé par ce qu'on fait. En fait, l'important c'est de travailler. C'est pour ça qu'on me sollicite et les avis vestimentaires, franchement, je m'en moque. Par contre, je n'oublie jamais mon sac à dos Fjallraven avec mon petit attirail : ordinateur, appareil photo, cahier. Je peux tout mettre dedans. Pratique ! 
Certains ou certaines d'entre vous sont peut-être contraints dans le job et je comprends (je l'ai vécue), on ne peut pas faire autrement mais je trouve que c'est une sacrée connerie de ne pas laisser libre court au véritable bien-être des gens. Le bien-être passe par le vêtement. Quand je n'avais pas le droit de porter des jeans (bleus), je portais alors des jeans noirs. Tout le temps. Au point d'avoir l'impression d'être habillée tous les jours de la même manière. J'ai essayé toutes sortes de pantalons en dehors du jeans mais je me sentais déguisée. Pas moi-même. Alors voilà, on ne juge pas une compétence sur une pièce de son dressing. Quand on est dans un contexte de boulot, on travaille et puis c'est tout ! À force de vouloir contrôler l'uniformisation au travail, on en vient à vider les gens de leur créativité. Alors que cette créativité devrait être activée dès le matin au réveil devant sa penderie. Le pire pour moi c'est les réflexions genre : "je vais m'acheter ce pull / ce pantalon / ces chaussures car ça ira bien pour le boulot". Et toi dans l'histoire ? Ça t'ira bien à toi ? 
Ouh mais c'est qu'elle est presque énervée dans son article. Mais non, c'est juste que vive la liberté ! Vive le style ! Et vous ? Vous êtes plutôt "j'm'habille comme je veux" ou "j'ai un dress code imposé" ? Et surtout comment le vivez-vous... ? 

xx

8 commentaires:

  1. Ici c'est je m'habille comme je veux à 99% du temps. On ne reçoit personne donc certains jours je "me fais belle", et d'autres c'est plus confort (mais je suis toujours belle ^^). J'ai quelques fois des réunions donc là je choisis des vêtements habillés sans être étriquée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est cool ça ! Oui après des réunions ou des rendez-vous importants c'est aussi l'occasion de sortir de sa zone de confort et oser des choses plus "classes", ça permet aussi d'affiner son style avec le temps !

      Supprimer
  2. Je le vis tellement mal ..chez maje je dois être habillée avec des vêtements ou de la marque ou avec des couleurs sobres pas de motif ( et j'adore ça ) et pareil pour les chaussures ou celle de la marque ou en basket blanche .J'ai quand même plus de chance que dans d'autres métiers mais malgré tout le matin je suis frustrée devant mon amoir de pas pouvoir porter telle ou telle couleurs .. Donc profite de pouvoir être libre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Han je te plains... Ça doit être super frustrant et surtout porter des vêtements de la marque, je comprends le but mais bon...
      Un jour tu seras libre aussi :*

      Supprimer
  3. WandyCaroline1 mai 2017 à 21:48

    Actuellement je suis assez libre de choisir les vêtements que je souhaite. Mais j'ai eu des jobs étudiants avec des uniformes obligatoires et je me sentais tellement mal en les portant. J'avais la sensation de devoir effacer toute ma personnalité et de devenir un robot bon pour travailler. J'espère honnêtement ne pas revivre ça un jour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça, ça efface les gens, tu as complètement raison !!

      Supprimer
  4. J'ai déjà vécu de devoir porter un "quasi" uniforme (= un tailleur noir mais j'avais le choix du tailleur) tous les jours et j'étais vraiment très mal, presque à en pleurer ! J'ai souvent entendu le "pas de jean dans l'entreprise" je trouve cela tellement archaïque ! Je pense que c'est beaucoup plus élégant un beau jean bien coupé plutôt qu'un pantalon qui serait informe et élimé ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complètement d'accord avec toi ! Un jean peut donner bien plus d'allure qu'un pantalon en polyester mal coupé xD

      Supprimer

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)